Entretien et aiguisage d’un couteau Laguiole

Le couteau Laguiole, de part sa fabrication mais aussi du mécanisme de repli utilisé, nécessite un entretien et un aiguisage fréquent pour qu’il puisse être utilisé dans les meilleures conditions.  A commencer par l’entretien de la lame de votre couteau. 

Il s’agit ici de connaître le type de lame présent sur votre couteau, car en fonction de celui-ci l’entretien peut s’avérer un peut différent. S’il s’agit d’une lame en Carbonne, elle devient grise à l’usage et peut aller jusqu’à rouiller. Pour éviter cela, un entretien régulier est nécessaire. Pour une conservation idéale il faut nettoyer cette lame en carbone à l’aide d’une éponge ou d’un chiffon humide et veiller à bien l’essuyer ensuite. Cette rouille provient généralement d’un mauvais essuyage après utilisation.

aiguisage couteau laguiole

Petite astuce pour faire redevenir votre lame grise, il vous faut un bouchon de liège humidifié que vous aller tremper dans de la cendre de bois froide. Ensuite, un peut d’huile de coude et le gris d’origine réapparait comme par magie. Jusqu’aux prochains aliments acides coupés.

Au contraire si il s’agit d’une lame en acier inoxydable type 12C27, vous n’aurez pas le même souci avec votre lame. En effet comme son nom l’indique, les couteaux Laguiole dont la lame est en acier inoxydable ne requièrent pas le même entretien que les autres lames. Il vous faudra uniquement le laver avec un chiffon humide et bien le sécher ensuite pour pouvoir garder l’aspect original de la lame.

Si la lame de votre couteau est une lame Damas il faudra alors procéder à un nettoyage très  régulier (voir après chaque utilisation) pour pouvoir conserver son aspect d’origine. Si vous n’utiliser votre couteau que très occasionnellement vous pouvez utiliser de la graisse neutre pour que la lame garde son aspect d’origine.

Passons maintenant à l’aiguisage de la lame.

pierre aiguisage couteaux

En effet au delà de l’aspect de la lame, un couteau sert à couper et si possible couper fort. Pour cela il y à 2 opérations à effectuer ;

  • La première consiste à aiguiser le couteau. Pour l’aiguisage d’un couteau Laguiole il est préconisé de le faire à l’aide d’une pierre à eau. Avant l’utilisation de cette pierre il est évidemment nécessaire de la faire tremper dans de l’eau froide avec une touche de vinaigre pendant environ 10 minutes.

Il faut effectuer un mouvement identique à celui que vous feriez si vous souhaitiez couper une fine tranche de pierre, en conservant le même angle entre la pierre et la lame (entre 20 et 30 degrés). Si vous en avez la possibilité vous pouvez fixer la pierre à un établi, cela vous permettra d’avoir les deux mains à disposition.

  • Pour les finitions vous pouvez procéder à ce que l’ont appelle l’affilage. Celui-ci se réalise sur un fusil de qualité, si possible de 25 cm de longueur. Pour affiler votre laguiole vous devez effectuer les mêmes gestes qu’avec la pierre à eau précédemment utilisée. En partant du haut de la mèche du fusil et du talon de la lame. Répéter le geste sur chaque cotés du couteau et du fusil.

Vous disposez alors d’un couteau aiguisé prêt à couper tout ce dont vous avez besoin. Profitez du plaisir d’un couteau qui coupe vraiment et une dernière chose, faites attention aux doigts !

Author: Max

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>